Interventions Atelier D : Enjeux et incidences des territoires numériques


- Abdelfettah Benchenna (Paris XIII), « L’ouverture à l’international de l’offre universitaire française à l’heure du numérique. Le cas des « pays du sud » francophones. »
>>télécharger la communication complète en pdf

- François Mahieux (CNED), Martine Vidal (CNED), « Réalité et rôles du numérique dans les nouveaux territoires de la FOAD. »

- Pierre Moeglin (Paris XIII/MSH Paris Nord), Gaëtan Tremblay (UQAM), « Face aux réseaux éducatifs numérisés internationaux, des stratégies francophones ? »

Depuis près de 20 ans, les auditeurs du CNAM Pays de Loire ont la possibilité de suivre des unités de valeur « à distance » André Moisan (CNAM)
Résumé :
Peut-on caractériser les populations qui optent pour la « formation ouverte et à distance (FOD) » et celles qui préfèrent suivre la formation sous sa forme traditionnelle, en se déplaçant dans le centre d'enseignement le plus proche ? Peut-on identifier des « effets » d'apprentissage liés à la pratique de l'une ou l'autre de ces deux modalités ?L'étude dont il sera question pendant de colloque a investigué la réponse à ces deux questions par 25 entretiens et une enquête téléphonique auprès de 352 auditeurs (ayant, dans leur majorité, suivi des unités de valeur en FOD). Il en ressort que le choix de la modalité pédagogique (traditionnel ou en FOD) est le résultat d'un arbitrage entre avantages et inconvénients, dans lequel l'aspect pédagogique est secondaire : la modalité pédagogique n'est qu'une dimension complémentaire d'une offre de formation modularisée. La FOD apparaît comme un atout pour les auditeurs développant une stratégie de parcours diplômants, orientés vers l'emploi. La délégation à l'individu, dans la FOD, de l'organisation de sa propre formation est perçue autant comme avantage que comme inconvénient. Globalement - en particulier pour ces auditeurs inscrits dans une relation formation-emploi positive - elle développe les compétences d'un «  acteur autodéterminé ».
>>télécharger la communication complète en pdf

- Roxana Ologeanu-Taddei (IUT Montluçon), Alain Payeur (ULCO), « Enjeux et contradictions de la mise en place d'une offre territorialisée et médiée par des réseaux universitaires. »
>>télécharger la communication complète en pdf

 

>>retour au programme